tintin 27 décembre 2019 11:21

@Q
Pas besoin de se considérer comme l’égal d’un insecte pour comprendre que tout va mal dans l’élevage d’aujourd’hui. Les végans ont au moins le mérite de poser le débat sur la table et d’ouvrir les yeux sur certaines pratiques. Si il n’y avait pas L214, tout le monde serait encore en train de gober les conneries de la FNSEA sur leur amour des animaux


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe