Fergus Fergus 30 décembre 2019 18:39

@ Rera*

« Fergus le Macroniste » 
 smiley  smiley  smiley

Tellement « macroniste » que la semaine dernière, j’ai rédigé un pastiche de la tirade de Don Diègue totalement à la gloire de l’humaniste qui nous gouverne :

Ô rage, ô désespoir, ô Président honni !

N’ai-je donc tant « bossé » que pour cette infamie ?

Que pour voir tout à coup, sous mon œil horrifié,

Au moment de partir, ma pension s’effondrer ?

Macron, qu’avec respect toute LaREM admire

Macron, qui tant de fois lui a vendu le pire,

Tant de fois juché sur le trône de son Moi,

Trahit donc les Français, et ne fait rien pour moi ?

Ô cruel souvenir des acquis du passé !

Œuvre du C.N.R. soudain si menacée !

Nouvelle indignité, fatale à mon bonheur !

Précipice élevé d’où tombe cette horreur !

Faut-il du patronat voir triompher les comptes,

Et mourir sans ressources, ou vivre dans la honte ?

Peuple, à l’Élysée porte à présent la peur,

Chez ce suppôt des riches, cynique et sans honneur ;

Par ta seule volonté, face à l’affront insigne,

Fais plier Jupiter, pour tous ses choix indignes.

Peuple, sois de cette lutte le glorieux instrument,

Balaie donc l’Assemblée, inutile ornement.

Et à tous ces valets, complices de cette offense

Demande-leur des comptes en une juste défense !

Va donc, il est grand temps de guider les Humains

Pour bannir les Banquiers, et reprendre la main !

Il semble que cette tirade vous ait échappé. D’où vos âneries répétées !!! 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe