Eric F Eric F 9 janvier 2020 20:57

@kimonovert
La pénibilité générale de l’enseignement a effectivement été pris en compte par des horaires réduits (pas dans le primaire toutefois) et des congés longs, mais cela devrait alors être proportionné à la « dureté » de l’environnement, prof de dessin dans le 16ème étant moins « sous pression » que prof de math ou de français (voire d’histoire) dans le 93. Idem pour l’approche de la retraite, il faudrait presque définir des affectations de pantouflage pour la fin de carrière.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe