Le421... Résistant Le421 28 janvier 2020 18:09

Le crédit crée une dépendance vis à vis du prêteur, mais aussi, effet pervers, vis à vis de celui qui te verse un salaire.

Plus question de jouer au malin, de se syndiquer, de faire grève ou de manifester.

Sinon, la spirale infernale vous entraîne, parfois jusqu’au suicide...

Ça me rappelle le discours de la servitude volontaire de ce célèbre sarladais, Étienne De La Boëtie...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe