velosolex velosolex 28 janvier 2020 13:39

@nono le simplet
Précisons pour les néophytes, et pour ne pas avoir d’ennuis avec le polit bureau, que quand Beckett crée les personnages de Vladimir et d’Estragon dans « en attendant Godot », ceux de Poutine et d’Erdogan n’existent pas encore. 

Depuis, le théâtre de l’absurde a pris encore un peu plus d’extension, et on ne sait plus quel sac et à quel sein se vouer. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe