Jean-Luc Picard-Bachelerie 11 février 20:35

@Perceval
Vous oubliez de compter les victimes du chômage.
Parce qu’il ne faut pas rêver, si nous n’arrivons pas à partager le travail actuellement, comment le retard de départ à la retraite pourrait faciliter la chose ? Bien au contraire, le chômage va augmenter. Et par là même, ôter à ces victimes d’accumuler des points qui baisseront leur future retraite. 
Et puis, franchement, les investisseurs ne regardent pas le taux d’actifs dans un pays pour investir, c’est même curieux comme raisonnement. Le seul truc qu’ils regardent, c’est juste les bénéfices qu’ils peuvent faire et tous les moyens sont bons.
Un vrai projet de société serait d’intégrer tout le travail non « productif », c’est-à-dire, non producteur de richesses financières dans les emplois rémunérés. Là, nous n’aurions même pas assez de bras. Mais, évidemment, pour faire cela, il faut sortir du capitalisme.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe