Francis JL 11 février 2020 00:03

@Ecométa
 
Aurélie Jean a raison si et seulement si elle amalgame intelligence et conscience.
 
 Je soutiens que l’intelligence n’est pas la conscience : c’est une fonction cérébrale comme une autre.
 
 Une IA possède une intelligence artificielle par définition, mais n’aura jamais pas de conscience : si l’homme pouvait créer un artefact conscient, il serait à l’égal de dieu, c’est-à-dire de la nature ; il serait son propre père ! il peut pas parce qu’il ne sait pas et ne saura probablement jamais comment faire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe