Francis JL 12 février 09:40

@pemile
 
 ’’Comme un calculette qui réalise des addition/soustraction/multiplication/division de manière bien plus efficace que l’humain ?’’
 
Mais oui ! Tout çà fait, Si on définit l’intelligence comme l’outil qui permet de réaliser de manière efficace possible un objectif fixé, alors on peut dire qu’elle possède une certaine intelligence. Vous avez une autre définition ?

 
La différence est que l’intelligence animale manipule des situations et des concepts quand la calculette ne manipule que des nombres.
 
L’IA peut manipuler des situations et des concepts, si ces situations et concepts ont été modélisés sont reconnus par la machine. Mais l’IA ne saurait avoir d’objectifs personnels : je dirais pour employer un concept que pourtant je n’aime pas : l’IA n’a pas de libre arbitre.
 
En somme, l’IA sera à l’homme ce que l’homme est à dieu. Si l’IA accédait à la conscience, l’homme serait dieu, ce qui ne se peut pas.
 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe