assouline assouline 10 février 19:05

@Fergus
.
Ah ! Fergus...
Merci à vous de venir mettre un peu d’ordre dans cette affaire qui a mis le feu à la basse-cour...
.
Peut être saurez vous expliquer aux excités de l’UPR que la violation de la Constitution par un élu, fût-il président, est un acte normal inhérent à la pratique même de la gouvernance...
.
Et que le seul moyen pour un président de violer la Constitution est de promulguer une loi anticonstitutionnelle !
.
Et que le président lui-même n’est pas nécessairement l’auteur unique d’une loi promulguée, loin là...
.
Et que le Conseil constitutionnel est là pour veiller à la constitutionnalité des actes législatifs et réglementaires...
.
Et que, donc, le Président ne peut pas être accusé d’avoir violé la Constitution...
.
Bon courage...
.
Et, par avance, merci...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe