HELIOS HELIOS 13 février 19:41

@Franchounet

Chaque fois qu’on parle de la Turquie qui doit rester hors de l’UE, il y a une notation négative.
A croire que quelques activistes du clavier sont là pour redresser le sentiment de rejet que dégage ce pays depuis la perte de sa laïcité, sa dictature politico-religieuse et sa duplicité diplomatique... sans compter les menaces aux pays occidentaux qui autorisent les expatriés turcs contestataires.

Vraiment la Turquie file un mauvais coton, rien à faire dans l’UE, comme l’est déjà sa situation géographique.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe