Olivier Perriet Olivier Perriet 14 février 12:04

Recep Erdogan n’a pas précisé quelles étaient les reproches des Américains à son égard.

C’est vrai qu’on se demande vraiment quels reproches on pourrait lui faire.

Trop agressif, trop militariste, trop impérialiste, trop islamiste, trop colonisateur ? Trop con ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe