velosolex velosolex 12 février 11:52

@pemile
« Coupable » en effet ai je lu. Pour être honnête, les journalistes développent dans leur article leur pensée, et montre que l’animal est en effet la première victime. Mais néanmoins pour ceux qui restent accrochés au titre, l’effet est évident, et inconsciemment participe au malheur…« Mal nommer les choses, c’est participer au malheur du monde »...
La France, pour ne pas aller bien loin, se distingue par sa connerie, permettant de chasser des animaux qui sont protégés dans le reste de la plupart des pays de L’UE, montrant par là qu’elle évoque Bruxelles, et ses « diktats » quand ça l’arrange, et s’en contrefout à un autre moment….Sont livrés ainsi à la volonté des chasseurs de faire un carton les renards et les blaireaux, beaux animaux qui loin d’être des nuisibles, comme ils disent, mangent les petits rongeurs, qui s’attaquent aux cultures, et qui sont porteurs de la tique, qui véhicule la terrible maladie de Lyme. Il y a bien d’autres animaux, comme le geai des chênes, magnifique oiseau au beau chant, dont le seul tort est de venir picorer quelques aliments dans les mangeoires des animaux de ferme. La connerie est un mot à surligner, comme celui de Coupable, et de nuisible. Où sont les responsables ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe