Séraphin Lampion Séraphin Lampion 12 février 13:04

@pemile

je suis né à la campagne, j’ai travaillé à Paris et à l’étranger et je vis depuis 20 ans dans un village de cent habitants, dans une vallée entre forêt et rivière
les chevreuils qui traversent mon terrain et qu’il m’arrive de voir sont en effet un spectacle plus agréable que celui du périphérique depuis le 24ème étage d’un tour Porte de Choisy
par contre, les sangliers ravageurs agrénés par les chasseurs n’ont rien d’amival ni de naturel, et les enfants du village tétanisés sur leur smartphone dans le bus de ramassage scolaire n’aspirent qu’à une chose : foutre le camp de ce trous, ce qu’ils font dès qu’ils le peuvent


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe