Massada Massada 13 février 07:44

Le Maroc conclut un accord avec Israel Aerospace Industries (IAI), estimé à 48 millions de dollars, pour traquer les terroristes dans les régions désertiques avec le drone israélien Heron.

 
Ces avions sans pilote d’IAI seront utilisés pour traquer des éléments de groupes islamistes extrémistes dans les zones désertiques et du groupe « Polisario » au Sahara occidental.

 

Depuis que feu le roi Hassan II est monté sur le trône du Maroc, une coopération sécuritaire relie les deux pays, même au plus fort du conflit arabo-israélien, et de l’ébullition de la rue marocaine.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe