Séraphin Lampion Séraphin Lampion 13 février 10:03

@Attila

Quand les dragons de la  Garde Républicaine ont chargé les manifestants antiparlementaires en 1934, les émeutiers coupaient les tendons des chevaux pour faire tomber les cavaliers.

Les blindés anti émeutes n’ont pas de tendons.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe