Séraphin Lampion Séraphin Lampion 13 février 19:18

@rosemar

Souvent, l’apposition est détachée du nom auquel elle se rapporte : soit elle en est séparée par des virgules, soit elle se trouve en tête de phrase.

Exemple, « Geneviève, l’aînée de la famille, s’est beaucoup occupée de ses petites sœurs » (l’apposition l’aînée de la famille est séparée du nom Geneviève auquel elle se rapporte par une virgule).

Autre exemple : « Nouvelle habitude alimentaire, le végétarisme gagne chaque année de nouveaux adeptes » (l’apposition nouvelle habitude alimentaire qui se rapporte au nom végétarisme est placée en tête de phrase et séparées du nom « véganisme » auquel elle se rapporte par une virgule.)

Dans la phrase : « 200 ans après sa mort, ce livre passe au crible toutes les facettes du personnage. », la construction de la phrase utilisant une apposition, celle-ci devrait se rapporter au nom qui suit la virgule, « ce livre ». C’est donc le livre qui est mort et non le personnage.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe