Christelle Néant Christelle Néant 13 février 21:36

@JC_Lavau
Je connais ce texte, puisque j’ai cité cet article des crises comme source pour l’histoire d’où viennent les armes de la RPD et de la RPL plusieurs fois. Ca ne veut pas dire que tout ce qu’il raconte est juste. Ces dépots pouvaient aussi être prévus pour du défensif, et éviter une débacle comme celle qu’a vécue l’URSS au début de l’opération Barbarossa. Je rappelle qu’il est désormais connu que les Occidentaux étaient prêts à attaquer l’URSS à peine la Seconde Guerre Mondiale finie. Et qu’il n’est donc probable que l’URSS ait tenu à se préparer à un scénario d’attaque de la part de l’OTAN sur sa frontière Ouest, en optimisant sa capacité de défense sur cette zone sans devoir stationner là en permanence des millions de soldats.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe