William 13 février 22:08

@Captain Marlo
Inutile de faire des ronds dans l’eau, comme aux USA, il n’y aura de toutes façons mathématiquement pas une majorité de 2/3 des parlementaires pour voter une destitution,
il faudrait surtout de véritables motifs considérablement plus étayés ; tous les présidents depuis Mac Mahon ont eu certainement des listes de cette nature exhibés par leurs opposants -ce n’est pas du Mickey mais du Pif Gadget-. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe