Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 14 février 12:30

@Sozenz

Du temps du roi Charles VII, Isabeau de Bavière avait vendu la France à l’Angleterre.

Je cite le passage de « Le Roman de Jeanne d’Arc » de Philippe de Villiers page 53 :

« — Je le ferai couronner à Reims. »

« — Mais c’est une folie ma petite Jehannette ! »

« — Non, c’est une prophétie. Car il a été dit que la France serait livrée à la désolation par une femme et qu’elle serait ensuite restaurée par une Pucelle des Marches de Lorraine. »

« — Et qui est la femme de la désolation ? »

« — Une mère dénaturée. La reine Isabeau de Bavière, celle qui a trahi le royaume et son fils à Troyes en livrant la Couronne aux Anglais. »

« — Et la Pucelle des Marches de Lorraine, qui est-elle ? »

« — C’est moi. Ce sont mes Voix qui m’ont choisie. »

 

 

Eh bien, ne peut-on pas dire que la France a été vendue à la désolation par un Monarc et qu’elle sera ensuite restaurée par un Monarque ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe