tashrin 13 février 12:42

@Leonard
Premierement, vous ne savez absolument pas s’ils vont rester. Une fois soignés et l’alerte levée, leur employeur risque de les rappeler à leurs obligations, et ils se rappelleront qu’ils preferaient gagner 100000 en chine que 30000 en France...
Deuxiemement, on peut difficilement comparer le cout d’un rapatriement en urgence, d’une quarantaine de 3 semaines et des soins associés aux 40 balles de TVA qu’ils vont acquitter en allant s’acheter un paquet de pain de mie, un jean et un coca.
apres, pour moi la question n’est pas specialement financière, c’est un détail (cher, mais un détail). C’est plutot une question de principe et d’état d’esprit.
Comme les retraités qui se barrent au Portugal. Aucun pbm pour moi, mais qu’ils y restent et ne viennent pas se faire soigner en France au moindre pepin ou quand Alzheimer va se pointer...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe