CLOJAC CLOJAC 13 février 19:27

@foufouille

« pas de chauffage ou très peu, pomper l’eau du puits puis la chauffer pour se laver.

le chiotte dehors par -20. aller à l’école par -20 dans la neige. ».

Tu oublies l’édredon à plumes et les braises toute la nuit dans la cheminée,

Chez moi, le progrès a été une pompe à main en 55, et 10 ans plus tard une motopompe électrique. Mais on se lavait encore à la bassine. Ou au tub comme dans les westerns. Sans oublier le bidet à roulettes pour la fiancée.

Il paraît que, de la Charente à la Normandie, on réchauffait les gosses d’un coup de gnole avant de les envoyer à l’école. Mais je n’ai pas été témoin de ça, parce que j’avais la chance de vivre dans le Sud après les tropiques.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe