San Jose 13 février 17:57

@JL
.
Et la pollution en question est celle du SO² du fuel marin peu ou pas désoufré, à l’inverse du carburant automobile et du mazout domestique. En plus, si le SO² ronge les poumons, il refroidit la planète. 
.
Pour ce qui est du CO², il est bien évident que même les quinze plus gros navires du monde ne consomment qu’une minuscule fraction des carburants automobiles. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe