eau-pression eau-pression 16 février 21:19

@pemile

Sûr que je n’ai pas en tête le détail des échanges dans lesquels j’ai pointé mon nez. Vous ne m’avez pas répondu pour « Toulemond », du coup je ne sais plus où sont les ânes et les cochers.

Dans cette histoire, tant qu’on n’aura pas précisé le contexte, on ne verra pas l’intérêt de discuter.

Prenons un cas simple : un groupe d’activistes, gentils ou méchants, décide de préparer une action coordonnée. Après une réunion initiale, ils n’échangent plus qu’à distance. A la fin de la réunion, chacun est parti avec sur sa clé rose la copie d’un lot de photos.

Ils cryptent chaque message par la méthode XOR, en utilisant comme clé une séquence numérique extraite d’une photo. On est bien dans le cas « indécryptable » ?

Si oui, que doit faire la gentille police pour nous protéger, nous les ânes, de ces méchants prédateurs ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe