Arogavox 17 février 00:22

il se pourrait bien que le papy pontifiant n’ait pas capté grand chose à la supercherie
et je ne sais où ni à partir de quoi il a rêvé que que j’aie voulu « donner des leçons » (« on ne prête que ce que l’on a » — Remarquer qu’il est ridicule de ne pas savoir mettre en application ce qu’on prétend facile à réaliser : ce n’est qu’un constat)

Une incapacité à flairer la supercherie se remarque, entre autres à cette sentence de maître :
« le meilleur exemple en est l’abandon du RC4  » 
 
(l’abandon du décryptage « facile » pourra donc laisser sur sa faim, dans ses vieux jours de naufrage, un beau parleur 
« those who can do. Those who can’t teach » )


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe