Kapimo Kapimo 14 février 17:59

Dégueulasse, meme les Ricains à Abu Grahib n’étaient pas aussi sadiques (pour Guantanamo, on n’a pas toutes les informations).

La question que je me pose toujours est comment peut-on tomber dans une telle inhumanité ? L’homme est un animal, mais il est conditionné (éduqué) pour acquérir un équilibre entre sa personnalité consciente et ses instincts bestiaux. Un tel sadisme conjugué avec de la jouissance physique est effrayant.

Cette dame a tenu entre autres par sa foi, ce qui devrait faire réfléchir un peu les extrémistes anti-cléricaux de la « laicité ».


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe