yvesduc 14 février 21:00

On ne sait jamais quelle est la part d’exagération dans ce genre de situation, mais les tarés qui s’occupent des basses œuvres en Ukraine sont largement capables de ce genre de folie – qu’on se rappelle seulement le massacre d’Odessa.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe