Avlula 15 février 13:34

@Christelle Néant
N’importe quelle idéologie avec effet de groupe ou sensation de toute-puissance, et contexte particulier, peut tout « justifier », je persiste à totalement détacher ce comportement humain (même si on aime l’appeler « inhumain », soit) du contenu-même de l’idéologie, alors qu’aujourd’hui je connais des gens de toutes idéologies, y compris un « nostalgique du IIIe Reich » assez célèbre et qui est pourtant une belle personne (qui du coup ne croit pas à tous ces crimes, embrassant la propagande d’en face... Je n’ai pas croisé de personne à la fois bienveillante mais qui assume/justifie les crimes dont on accuse son idéologie). Inversement je vois aussi des stupides, dangereux et brutes, de toutes idéologies également, ce que j’appelle des soldats (même s’ils s’affichent moins, étant moins intellectuels et soucieux des autres...). C’est même assez facile à « fabriquer » en fait, il me semble, tu sous-éduques un enfant, tu le fais vivre sans amour dans un contexte violent, et pour lui l’existence ne sera qu’une lutte à mort, donc il sera prêt à tout. S’il a une conscience, tu lui inculques une idéologie, ou en tout cas un ennemi tellement horrible qu’on peut vraiment « se lâcher » dessus (cf. la propagande de chaque guerre...), dans ta tête tu as l’impression d’avoir vécu de telles atrocités, par empathie avec les récits qu’on t’a mis, que bon, ce que tu feras à côté, c’est mérité, c’est une vengeance.
Je pense donc malheureusement qu’on ne peut pas être certain de ce qu’on ferait à leur place et qu’il faut cultiver de solides principes en amont.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe