Michel DROUET Michel DROUET 14 février 11:14

@Séraphin Lampion
Un discours très néolibéral ! Les pauvres quand même, ils sont bien un peu responsables de ce qu’il leur arrive... Et s’ils sont malades, c’est qu’ils mangent n’importe quoi (cinq fruits et légumes par jour c’est tout de même pas compliqué !).
Par conséquent il faut responsabiliser les pauvres en diminuant les allocations, comme ça ils seront bien obligés d’aller bosser, ces feignasses... Et comme le travail, c’est la santé, hop, plus de problèmes.
On vit une époque formidable....


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe