Attila Attila 17 février 09:55

« vous commencez à développer les arguments du RN. »
Jusque dans les années 1970-80, le Parti Communiste défendait l’idée de nation civique issue de la révolution française.
Depuis, la gauche a abandonné les thèmes politiques auxquels tenaient les classes populaires ce qui a ouvert un boulevard à Marine Le Pen pour sa stratégie de dédiabolisation.
C’est la gauche qui a abandonné les classes populaires au FRN.

.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe