Hamed 12 mars 21:08

@popov

Ce n’est pas moi qui l’herméneutique, popov.

Donc à la question qui du reste est très juste « Comment « herméneutiquez »-vous l’usage de ce terme ? », la réponse va de soi.

Nous sommes tous, en tant qu’humains « herméneutiqués ». Par conséquent, s’"vous semble que les mahométans sont aujourd’hui les seuls à utiliser le mot « martyr » quand c’est l’un des leurs qui meurt. ", c’est tout simplement l’herméneutique qui a herméneutiqué les mahométans.

Comme vous popov, vous êtes juif, jonas juif, macron chrétien et français, Trump président et américain, et moi arabe et algérien. Nous ne commandons pas, nous croyons être et nous le sommes, mais dans l’absolu, on n’est pas, on n’existe même pas. Nous sommes dans l’herméneutique de l’existence. Nous agissons, nous parlons, nous travaillons, nous faisons la guerre, nous faisons la paix, mais en fait ce ne sont pas nous mais nos corps qui le font par nos esprits DONT NOUS NE SAVONS RIEN qui sont dans nos corps qui le font.

Je ne sais, popov, si vous pouvez comprendre ce que j’écris ici par herméneutique. En clair, popov, vous êtes vous sans être vous. Et dit dans l’absolu, uniquement dans l’ABSOLU. Et c’est pourquoi nos existences ensuite cessent d’exister parce que pour l’herméneutique nous n’avons pas été.

C’est compliqué avec l’herméneutique. J’espère avoir été explicite.

Merci pour le post.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe