Fergus Fergus 13 mars 11:43

Bonjour, Michel

Excellent article.

Le fait est que Trump a fait du Trump ; autrement dit, nous a asséné des énormités quji seraient risibles si ce fou dangereux n’était à la tête de la 1ere économie mondiale.

Quant à Macron, il a effectivement fait  une fois n’est pas coutume une très bonne allocution, caractérisée par un ton très juste sur l’attitude à adopter au plan collectif face à la pandémie

Une allocution également caractérisée par ce qui semble être un important changement de regard sur la doctrine de gouvernance néolibérale qu’il a mise en oeuvre jusque-là.

La question qui se pose est : ce discours vise-t-il à enfumer les Français une fois de plus, ou à jeter les basés d’une réforme européenne sur les fondements économiques, avec à la clé un processus de relocalisation progressif d’une partie des industries sensibles et de la production de médicaments et équipements sanitaires ? 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe