Trelawney 21 mars 2020 09:05

Les sociétés n’ont pas attendu les instructions du gouvernement pour faire le nécessaire. 

Je reçois des mails de toutes entreprises (automobiles, matériels de bâtiment, électro ménager, transport, informatique etc) qui annoncent qu’en raison du Covid19 elles ferment pour minimum 2 semaines. Ces décisions sont prises par les chefs d’entreprises et en contradiction avec le medef, les chambres de commerces, leurs comptables et le gouvernement. Mais ces usines ne rouvriront pas par la simple injonction d’un Bruno Lemaire ou Roux de Bézieux.

Il est facile de dire que l’économie ne doit pas s’arrêter, mais si le patron se retrouve au tribunal pour mise en danger de la vie d’autrui, car il n’a aucun moyen de prévenir de la contamination dans son entreprise autrement qu’en la fermant, ce n’est pas Bruno Lemaire ou Roux de Bézieux qui ira le défendre.

Aussi les personnes sont chez elle en chômage technique qui sera financé par le patron et certainement pas l’état. Patron qui actuellement espère sans trop y croire que lui et son entreprise s’en sortiront avec un minimum de casse. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe