Inconnu Soldat Inconnu Soldat 21 mars 2020 14:09

Je vous conseille au lieu de vous servir de ce qui se passe pour votre gloriole de regarder les chiffres de décès au travers l’Europe. La France, proportionnellement à sa population, est la moins touchée hors l’Allemagne qui est en train de voir s’accélérer le nombre de décès. L’Espagne, moins peuplée a dépassé les mille morts, l’Italie moins peuplée en confinement total les 4 000 elle aussi moins peuplée, la Corée a stabilisé la propagation alors quelle ne pratique pas le confinement. Depuis deux jours (espérons que cela continue), la progression du nombre de contaminés diminue (moins de contaminés que la veille) de même le nombre de décès par jour diminue (moins de décès que la veille) si cela se poursuit cela voudra dire que l’épidémie commence à être enrayée, car en progression exponentielle le nombre de contaminés et de décès est plus important chaque jour.

L’arrêt total ne peut qu’aggraver les choses. Et lorsque l’on est confiné que ce se passe-t-il pour une famille dont lui est contaminé et que l’on est les uns sur les autres ? L’Italie nous démontre que le confinement total n’est pas forcément la solution. Et si l’on arête tout, comment soigne-t-on, se nourrit-on, comment règle-t-on les pannes, les approvisionnements en masques ?

Ah un conseil : attaquez-vous donc au tabac : 70 millions de morts dans le monde et ce par an. 70 000 en France et ce chaque année. On s’attend à un milliard de morts pour le 21ème siècle. Là votre combat sera juste. Car ces morts c’est chaque année, et c’est sans compter les maladies chroniques, le coût gigantesque pour la société, les familles dévastées. Oui occupez-vous donc de faire une campagne permanente et virulente contre le tabac.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe