The White Rabbit The White Rabbit 1er avril 2020 19:42
L’étrange obsession d’un quart des Français pour la thèse du virus créé en laboratoire

Alors que son génome est connu et prouve le contraire, une part importante de la population pense que le coronavirus a été créé par l’homme.

Derrière la crise sanitaire, la crise de confiance ? Alors que la communauté scientifique n’a jamais paru autant mobilisée et sa production aussi scrutée, une partie importante de l’opinion publique rejette ses conclusions.

Selon un sondage de l’IFOP pour la Fondation Jean-Jaurès et Conspiracy Watch publié le 28 mars, 26 % des Français estiment ainsi que le SARS-CoV-2, le virus responsable de la pandémie actuelle, a été créé par l’homme. Aux Etats-Unis, selon une étude de journalism.org, ils sont même 29 % à adhérer à cette thèse pourtant battue en brèche par toutes les publications scientifiques.

« Le virus qui circule actuellement a été séquencé de partout. On sait qu’il est sauvage, qu’il n’a pas été créé en laboratoire. Il n’y a pas de discussion possible là-dessus », assure Guy Gorochov, responsable du centre d’immunologie et des maladies infectieuses de l’Inserm. Un discours qui ne porte visiblement pas dans une frange de l’opinion.

la suite


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe