William 7 avril 2020 21:09

@njama
les gens qui se présentent spontanément au dépistage opéré à l’IHU de Marseille le font, pour beaucoup, du fait de symptômes ou d’une crainte de contagion, on ne peut donc pas considérer qu’ils soient représentatifs de la totalité de la population.

Maintenant que des tests sérologiques commencent à être disponibles, il faudrait échantillonner une centaines de personne par région, donc 1300 sur tout le territoire, pour avoir une idée de l’étendue de l’épidémie (encore infectés, et immunisés).

Ceci nous amène au problème du « déconfinement conditionnel ». Si on attend que 50% d’une population soient immunisés, dans la mesure où le confinement réduit la contagion, il réduit d’autant l’immunisation : « dead lock » ! C’est pour ça que le sous-ministre des transports déconseille de prendre des réservations pour cet été, on sera encore cloîtré, à ce rythme !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe