William 7 avril 2020 19:10

Il y a donc différentes « pistes » sur l’éventualité d’une influence bactérienne, parmi elles, celle qui concerne le microbiote pourrait expliquer pourquoi les populations européennes sont plus sensible au covid19 que les populations du Sud Est asiatique notamment.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe