moderatus moderatus 15 avril 2020 10:28

@julius 1ER
la situation est bien plus complexe que vous semblez le croire ... de plus le déconfinement sera aussi bien plus complexe que ce que vous en dîtes :

===============================================================

Bonjour, la situation est plus complexe à cause de l’impéritie de ceux qui nous gouvernent
Le drame c’est qu’us ont ajouté à l’imprévision, le manque total de réactivité.

En voici les preuves.

Primo

La pandémie de Covid-19 en France est identifiée à partir du 24 janvier 2020, quand trois premiers cas sont recensés sur le territoire métropolitain.

On aurait dès cette date comme en Allemagne du prévoir des tests et des masques

Résultat

on n’aura pas assez de masques et de tests le 11 mai soit près de 4 mois après.

Secundo et c’est plus grave s’agissant de rattraper par la réactivité le défaut de précaution

Information cruciale


Macron et Salomon ont décidé de se priver de 300.000 test par semaine.

Comment qualifier ce mépris pour la sécurité des français ?


75 laboratoires et 4.500employé prêts à produire

Depuis le 13 mars, le gouvernement dispose d’une solution pour augmenter considérablement les capacités de tests de la France. Mais rien n’a bougé.

Un blocage administratif

L’explication (parcellaire) fournie jusqu’à présent par les services d’Olivier Véran, qui refusent de répondre aux questions, tient en une formule sibylline, répétée hier encore par le Premier ministre : « C’est à l’étude. […] Nous avons des normes réglementaires à respecter. » Mais quelles normes ? Curieusement, elles n’embarrassent ni les Allemands, ni les Belges, ni les Espagnols qui mobilisent d’ores et déjà toutes les ressources disponibles, y compris leurs laboratoires vétérinaires. 



https://www.lepoint.fr/sante/exclusif-comment-la-france-se-prive-de-150-000-a-300-000-tests-par-semaine-03-04-2020-2369955_40.php#xtor=CS1-31


Désolé d’avoir été si long.






Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe