Zolko Zolko 19 avril 00:37

Mais une chose est sûre : dans la foulée de l’arrêt total de l’économie mondiale en conséquence du COVID-19, le système financier va muter et notre génération va avoir «  la chance  » de voir l’émergence d’un nouvel ordre monétaire mondial, dans un premier temps...

houlà, on s’est un peu surmotivé là, non ? Reprenons :

 

dans la foulée de l’arrêt total de l’économie mondiale grâce au COVID-19 : en effet, le Covid-19 n’a rien arrêté du tout, c’est la réaction de certains politiciens qui a figé l’économie. Donc, soit ce sont des crétins finis, soit ils l’ont fait exprès. Considérant votre article et sachant que l’actuel président de la France est un ancien banquier de Rothschild, et que la France a été bloquée pile après la semaine où les bourses mondiales se sont effondrées, le doute n’est pas permis.

 

le système financier va muter : il va d’abord être torpillé, par ceux-là même qui en ont profité pendant 100 ans. En effet, la montagne de dette accumulés n’est pas remboursable, mais n’est plus non-plus roulable à cause des intérêts manquants. Le système va donc implose, et les banquiers préfèrent être aux commandes de cet effondrement plutôt que de le subir (pas comme en 2008)

 

et notre génération va avoir «  la chance  » de voir : c’est clair que nous vivons une époque historique.

 

l’émergence d’un nouvel ordre monétaire mondial, dans un premier temps : là carrément pas, non : ce sera d’abord l’émergence d’un chaos planétaire, dans un premier temps. Il est certain que le FMI et ses sbires souhaitent ce nouvel ordre mondial, mais la Russie et la Chine ne se laisseront pas faire, et l’ont déjà fait savoir.

 

... : là oui, vous avez raison, l’histoire n’est pas finie, elle vient à peine de commencer.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe