Allexandre 18 avril 12:48

Il ne peut hélas en être autrement. Les « maîtres du monde » ont déjà prévu l’après, et sûrement à l’avantage des peuples. Nous allons à nouveau payer l’addition, plus salée que jamais.C’est exactement ce qu’ils voulaient ; c’est leur « Pearl Harbour ». Nous sommes déjà leurs esclaves et ils approchent de leur idéal, le NOM, avec , comme disait Attali, Jérusalem pour capitale. Le message est on ne peut plus clair.

La seule inconnue demeure la réaction des peuples. Ils ont le nombre et la force ; et c’est bien ce que craignent le plus nos élites, ou prétendues telles.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe