chantecler chantecler 19 avril 07:58

@goc
Assez d’accord mais pas entièrement .
Il est malheureusement à craindre que le système reparte sur les mêmes bases en resserrant les boulons et la répression .
Il ne s’agit pas d’autisme mais de mentalité , de finalité , de captation des richesses et de pognon .
"Ils pourront injecter autant de billets de monopoly qu’ils veulent, cet argent ne servira à rien car il n’y aura pas de quoi le dépenser.

« 
Ben, non .
D’abord cet argent faudra le rembourser donc rigueur supplémentaire .
La Chine est dans les starting blocs pour continuer à surproduire et exporter .
Elle est essentielle dans ce processus de captation des richesses ...
Et peut accepter une baisse de prix de ses produits , vu la quantité .
Suffit par exemple d’observer les publicités qui passent actuellement dans les médias mst pour se faire une idée que rien n’aura fondamentalement changé .
Peut être assisterons nous à quelques relocalisations des produits »stratégiques" , dont le manque a été criant pendant la crise , enfin si les accords de commerce les autorise , d’autant que les multinationales ont la possibilité d’attaquer les états pour manquement à ces accords ...
Et puis nos oligarchies qui ont la main sur tout veillent au grain .
On peut encore penser que la base sortant encore plus paupérisée sera contournée par la vente de produits haut de gamme pour les CSP et riches .
Le système ne s’est pas encore emparé de l’enseignement et de la santé à terminer de privatiser , et il y a de la thune à se faire .
En quelques mois , années ça pourra se concrétiser .
La propagande et le muselage des libertés , n’est pas fait pour les chiens ...
Le tout c’est le degré de résistivité de la masse .
Mais après tout quel est le % de la population ayant fondamentalement compris et soutenu un mouvement comme celui des gilets jaunes qui a été torpillé par des provocateurs à chaque manifs , et par le personnel politique qui voyait son pouvoir lui échapper ?
C’est que un la vraie politique passe forcément par des spécialistes , technocrates et une majorité d’élus dont il ne fait pas bon remettre en cause la légitimité même si les élections sont truquées .
....
Bon, ce matin je ne suis pas forcément optimiste : un coup de blues sans doute .


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe