moderatus moderatus 25 avril 2020 10:22

@zygzornifle
J’ai vécu une trentaine d’année en citées de non droit a Belfort car étant ouvrier je n’avais pas les moyens de me loger ailleurs , je suis passé d’une citée a l’autre en attendant de pouvoir me tailler et rien n’a changé depuis , je n’ai jamais eut de problèmes avec la racaille car je n’étais que l’ombre de mon ombre , faut savoir s’incruster dans le béton des murs pour passer inaperçu et surtout éviter de regarder dans les yeux et surtout pas les nanas , avoir une bagnole style poubelle déglinguée et pas de moto, je ne suis jamais approché de leurs trafics , sans être fumeur j’avais toujours des clopes car on m’en demandait régulièrement (j’ai courbé l’échine devant eux comme on le fait a un contrôle de police (remarque : les flics sont pires car avec la racaille on peut encore discuter, il y a de l’intelligence chez certains alors que les flics ....) , maintenant j’ai ma maison avec un jardin au soleil bien loin de ces lieux de perdition ....

==========================================================

Bonjour, 
j’avais reçu e votre part sur un autre article un long post très intéressante racontant votre vie dans ces quartiers , témoignage qui touche, indispensable car c’est du vécu.
merci pour votre apport à la vérité.
Comme vous j’ai vécu en HLM , 3 différents, mais j’ai toujours considéré ces cités comme un lieu de transit et fait le maximum pour en sortir et comme vous avoir ma maison et aussi au soleil . J’ai pas mal bourlingué et me partage maintenant entre la France et l’Espagne. 
On a eu la chance , mais aussi la volonté de s’en sortir , 
Bonne journée à vous et encore merci.

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe