Baptiste B. 27 avril 17:37

@Charles

Oui la situation économique de l’Italie est préoccupante.
En effet, elle inquiète l’ensemble des acteurs financiers. Et, alors que François Écalle, ancien rapporteur général à la Cour des comptes sur la situation et les perspectives des finances publiques, parle d’elle comme du « maillon faible » de la zone euro, les créditeurs semblent avoir perdue confiance en sa solvabilité. En effet, l’Italie emprunte désormais à 2,2 %, quand l’Allemagne est à -0,530 %.
Vous avez raison, les mêmes interrogations commencent à se poser que pour la Grèce en 2012. L’Italie pourra-t-elle continuer à emprunter ? Si elle n’y arrive plus, que se passera-t-il ?

En tout cas pour la France l’effondrement économique de l’Italie serait une catastrophe car « Si l’Italie tombe. Le prochain domino, c’est la France » (François Écalle).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe