Baptiste B. 27 avril 17:54

@Séraphin Lampion

merci pour votre commentaire

Vous écrivez : « Elle (la dette) permet de transférer et prélever, par les intérêts, la richesse du travail vers le patrimoine des plus riches, ceux qui peuvent prêter. »

Aujourd’hui, les taux d’intérêt sont négatifs ou aux alentours de zéro et l’inflation est positive. Par conséquent le crédit ou la dette profite au contraire aux débiteurs. En effet, le taux d’intérêt très faible et le taux d’inflation supérieur va déménager du pouvoir d’achat des créditeurs vers les débiteurs

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe