njama njama 29 avril 14:25

(Extraits) « Le discours officiel relayé par les médias est une sorte de propagande »

« J’y vois une déliquescence éthique, mais aussi intellectuelle et philosophique de nos civilisations. De ce point de vue, je dirais que le Covid est un révélateur de nos incohérences ; incohérences fatales »

« Une fois qu’on a généré un état de panique […], c’est très difficile pour nous de changer une cognition erronée »

« On a vu un embrayage s’actionner, allant vers la stérilisation de la pensée et un déni de réalité »

« L’exposition massive de la population aux vrais facteurs de risque que sont la malbouffe, la pollution, le stress et la sédentarité […] s’est retrouvée dans le Covid »

« On a laissé la responsabilité de gouverner […] à une cohorte de mathématiciens-modélisateurs – des geeks – qui passent leur vie devant des ordinateurs à construire des mondes qui n’existent pas  »

« Le confinement, […] c’est le pire cas de figure pour faire flamber une épidémie »

« Un train de réponses intelligent, c’est : multiplier la capacité de dépistage, dépister le plus de gens possible, mettre en quarantaine ceux qui sont contagieux et utiliser le traitement à base d’hydroxychloroquine »

« Les interventions sur le lien social sont plus efficaces que les réponses sanitaires. Et là on a isolé des centaines de milliers de personnes de manière durable »

https://www.athle.ch/2020/04/26/covid-19-a-ne-pas-manquer-notre-interview-de-crise-avec-jean-dominique-michel/


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe