yvesduc 29 avril 15:45

J’apprécie en général vos articles et vos points de vue alternatifs, notamment sur les vaccins. Mais cette fois, il y a une énorme confusion. Mettre côte-à-côte la durée et la dureté du confinement, et la courbe des décès, et en conclure que le confinement est nocif, est aussi rigoureux scientifiquement que tenir le raisonnement suivant : « Tous les humains respirent et décèdent, donc l’air est un poison mortel » ! Corrélation n’est pas raison. Les autres facteurs de gestion de l’épidémie sont les masques, les tests, le nombre de lits en réanimation, l’information du public, tous sujets où les dirigeants français ont gravement défailli – au cas où cela vous ait échappé !!!

Aussi, et pour prendre le parfait contrepied de votre article, la question à se poser me semble au contraire de savoir s’il n’aurait pas fallu durcir le confinement. La France, qui au départ de cette histoire n’a donc quasiment aucun atout, contrairement à certains de ses voisins, ne tient pas compte de l’expérience chinoise. Et l’expérience chinoise a été qu’un confinement mou a échoué et que seul un confinement dur, sans transports en commun et en isolant les malades dans des lieux réquisitionnés (hôtels, gymnases), a fonctionné. Écoutons le Dr Philippe KLEIN, chef d’hôpital à Wuhan, et prions qu’il n’ait pas raison !!! https://www.youtube.com/watch?v=cfJ8iBFbrOQ


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe