joletaxi 2 mai 23:27

@doctorix
inévitablement ce genre de petite enquête va se multiplier, il va devenir impossible de les retarder trop sans que cela n’éveille les soupçons.
Il est très difficile, dans une maladie où la majorité des gens guérissent spontanément, de prouver l’efficacité d’un médicament, surtout si vous l’administrez au début de la maladie.
On voit bien à quel genre d’artifice Gilead se livre, prétendre gagner quelques heures sur une guérison qui de toute façon était pratiquement naturelle.
Il faudrait pour cela rassembler des cohortes de milliers de gens pour faire sortir un chiffre significatif
Par contre, sur l’aspect prophylactique ,les cohortes de dizaines de milliers de gens, elles sont là, les données sont sous la main.
S’il s’avère que certains ont retardé ce genre d’enquête,cela va « swinger »
Mais ce qui est déjà irréversible, c’est le désastre économique, qui aura des conséquences catastrophiques pour les « sans dents », et qui, si dès le départ, on s’était livré à ces vérifications, aurait peut_être pu être évité, ou allégé.
Je n’ose imaginer que tout cela arrive parce qu’un employé s’est fait un petit supplément en revendant un pangolin sur le marché.....


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe