Parrhesia Parrhesia 10 mai 12:03

@Pierre Régnier

>>> L’émergence de pays hier sous-développés économiquement n’est pas vraiment « un leurre ».<<<
Vous avez raison dans le sens il s’agit effectivement d’une réalité que j’aurais dû exprimer avec d’autres mots.
Par exemple j’aurais pu écrire que le concept de « pays émergents » recouvrait une image en trompe-l’œil destinée à dissimuler une entreprise de type esclavagiste généralisé « all over the world » au profit d’une minorité composée de ploutocrates autochtones des pays émergents et de mondialistes occidentaux ou réputés tels et également un peu mégalo.
Après, il est normal que l’esclavagisme contemporain des réunions de Bilderbergers ne recouvre plus exactement la même image que l’esclavagisme contemporain de la chute de Rome.
Il n’en reste pas moins que d’une part, l’esclavagisme tel qu’actuellement en gestation dans la société capitaliste financiarisée reste bel et bien de l’esclavagisme dans l’esprit.
Et que d’autre part, personne ne peut savoir jusqu’où cette société capitaliste financiarisée ira dans la privation des libertés et dans la destruction d’acquis sociaux, que, par définition, nous considérions pourtant comme « acquis » !!!
Que ceux qui en doutent observent seulement l’usage sociétal qui est fait de la prétendue lutte contre une pandémie dont les origines, la forme et la progression géographique sont de plus en plus ténébreuses et de moins en moins recevables intellectuellement !!!
Au risque de vous surprendre, et au nom d’une liberté d’expression de plus en plus mal en point tant dans les pays émergents que dans les autres réputés émergés, je vous remercie néanmoins de m’avoir apporté votre contradiction.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe