nantor nantor 18 avril 2007 10:45

Analyse très intéressante !!!

Ce qui est étonnant, c’est la quasi fascination qu’a exercé pendant de nombreux mois Sarkozy sur les journeaux. La couverture que lui ont accordé, par exemple, Le Monde et Libération est frappante. Alors, certes, Libération tape fort sur le petit maire de Neuilly depuis peu, mais il est clair que le positionnement élevé de Sarko dans les sondages provient en grande partie des médias qui, volontairement ou involontairement, lui ont labouré le terrain dans lequel il n’a plus eu qu’à semer ses graines ...

Autre enseignement, la « position de communication », pour prendre un terme générique large, est plus importante que le fond. Sinon je doute fortement que Sarluscony ait été aussi haut. Il représente à mon avis, tout ce que les français n’aiment pas. Il descend lentement mais sûrement depuis quelques semaines, n’est-ce pas trop tard ?

Mais attention, même s’il ya de grosses probabilités de le voir au second tour, il est possible qu’il n’y soit pas ... tout comme il est possible que Bayrou ou Le Pen ou Ségo n’y soient pas.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe