Robin Guilloux Robin Guilloux 29 mai 17:50

@Cadoudal

J’ai regardé la vidéo. Je ne connaissais pas ces textes. C’est consternant. Rassurez-vous, pour autant que vous soyez inquiet, mes deux fils ont respectivement 42 et 27 ans, donc pas (plus) de danger !
Je vous rassure également,je ne partage pas l’indulgence de Françoise Dolto envers l’inceste et la pédophilie et je ne pense pas non plus « que la responsabilité est du côté de l’enfant ».
A mon avis, le problème ne découle pas de la morale personnelle de Françoise Dolto, mais du concept fondamental de la psychanalyse, à savoir le complexe d’Oedipe, lié à une conception objectale du désir dont Ludwig Biswanger disait qu’elle était « le cancer de la psychanalyse ».
Freud a malheureusement préféré la notion de désir objectal, qui est une impasse théorique au détriment de la notion bien plus féconde d’identification (qu’il avait pourtant envisagée), ce qui lui aurait permis de comprendre que l’enfant ne désire pas spontanément le père ou la mère, mais ne fait qu’imiter leur désir. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe