révolQé révolQé 3 juin 2020 11:06

Quand la majeur partie des manifestants et autres mécontents aura enfin compris qu’on ne peut rien attendre des miliciens en bleu et que seul le rapport de force fonctionne avec eux.

Rien de mieux pour les déstabiliser que le corps à corps plutôt que les jets de pavés ou bouteilles contre lesquels ils plutôt bien protégés.

Lors des 1ères manifs GJ j’entendais dès que cela chauffait un peu ’’ pas de violence« , » manifestation pacifique’’...etc...et à part crier contre ces crevures en uniforme ( ou pas...) ou les filmer parce qu’ils tabassaient à tout va, personne n’intervenait.

J’ai pour ma part avec quelques autres réussi à plusieurs reprises à empêcher des manifestants( 2 fois de jeunes femmes) de se faire molester/embarquer par les matraqueurs, il a suffit de faire front à 5,6 contre 2 ou 3 et ils ont reculé.

La seule chose que redoute ces chiens de pouvoir sont les coups, il n’y a qu’à voir comme ils évitent les quartiers chauds et la façon dont il tourne la tête quand ils passent dans les rues ou le commerce illicite se fait à la vue de tous.

Leur tête n’est pas plus dure que la notre et un coup de matraque leur fait tout aussi mal qu’à nous, ils ont juste pris l’habitude de ne plus avoir de répondant en face d’eux.

Maintenant d’entendre ou lire régulièrement ’’ il devront payer ’’... « on verra bien le jour où ’’... » leur tête au bout d’une pique "...etc...me fait franchement rire car ce n’est pas demain la veille et je regrette de ne pas avoir 20 ou 30 ans de moins.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe